Notre intention

La quête d’engagement et de sens chez nombre d’entrepreneurs du numérique, associée à une foi dans les capacités de la technologie à résoudre des problèmes complexes, est en train de produire un écosystème technologique autour des questions sociales. Ces entrepreneurs identifient des “besoins sociaux non satisfaits” et se mettent en tête de trouver l’algorithme ou la plateforme qui pourrait les régler, ici le chômage, là le problème des SDF, etc. Cette toute jeune Social Valley aurait, en fait, tout intérêt à se nourrir de l’expérience et du savoir acquis par ce qu’en France, on appelle l’Économie Sociale et Solidaire, ou au Royaume-Uni, le tiers secteur. En effet, nous enseignent ces structures, aborder les questions sociales uniquement par le prisme d’un problème à résoudre s’avère souvent insuffisant voire contre productif. Car, dans certaines situations, cela risque de réduire une personne à ses problèmes et à ses besoins, ce qui participe justement du problème de ces personnes en difficulté ou en souffrance. Aussi, en parallèle de, ou en collaboration avec, cette Social Valley, il nous semble essentiel de partir des acteurs de l’économie sociale et solidaire et de contribuer à leur donner les moyens de construire une économie numérique sociale et solidaire (EnSS).

Ce monde numérique social et solidaire se doit également d’être écologique par essence, d’abord en raison de notre solidarité envers les générations futures, ensuite parce que reconsidérer la nature, l’environnement comme un commun qui nous lie tous les uns aux autres, produit une vision de la société en tant qu’écosystème complexe et interdépendant. Cette conscience invite à toujours replacer une action dans un cadre plus large, de veiller aux impacts positifs et négatifs sur d’autres acteurs, d’autres ressources que ceux et celles immédiatement en jeu. Cette vision en écosystème permet de construire progressivement un autre système de valeur, prenant en compte les impacts sociaux tout comme les dettes ou bénéfices écologiques. Aussi, dans notre projet, les questions écologiques ne seront jamais périphériques ou noyées dans une transversalité de façade, elles façonneront le cadre d’action.

2017-12-05T11:21:04+00:00 septembre 26th, 2017|